Héritage

Une confiance basée sur une écoute sincère

UNE CONFIANCE BASÉE SUR UNE ÉCOUTE SINCÈRE ET RENOUVELÉE

Joan Austin, cofondatrice d'A-dec, se plaisait à dire : « L’écoute et l’observation sont largement plus importantes que la discussion. »

Cette phrase de Joan est représentative de la philosophie sur laquelle A-dec s’appuie pour concevoir ses produits et de cet attachement à comprendre l’univers de l’odontologie pour mieux l’améliorer.

Cette compréhension résulte de l’intérêt porté aux témoignages des dentistes et des enseignants au cours de ces 50 dernières années.

A-dec et les dentistes

Ken Austin, cofondateur d’A-dec, savait que le succès d’un produit requiert une connaissance parfaite des besoins du dentiste.

Tout au long de sa carrière, Ken a collaboré avec des dentistes pour développer des produits révolutionnant les méthodes de soin.

Ken Austin a créé le premier éjecteur de salive à air fonctionnel du monde et ses inventions ont établi ce que nous appelons aujourd’hui la « chirurgie dentaire en position assise ».

A-dec a été le premier fabricant à proposer des units plaçant les instruments à une distance confortable pour le dentiste assis. Avant cela, les dentistes réalisaient leurs traitements debout. La chirurgie dentaire en position assise actuelle présente de nombreux avantages en termes d’ergonomie et elle a permis à de nombreux dentistes de prolonger leur carrière.

A-dec et les écoles d’odontologie

Au cours des 40 dernières années, A-dec a collaboré avec certains des plus grands professeurs d’odontologie.

En 1970, A-dec a développé le Dec-Trol, un unit transportable dans une valise spécialement conçu pour que les étudiants puissent l’amener en cours.

En 1994 naissait un unit original appelé Radius, fruit d’une collaboration de longue date entre A-dec et l’école d’odontologie de l’université du Michigan. Grâce à cette solution ambidextre, les étudiants droitiers comme gauchers peuvent tous travailler sur un même fauteuil.

Aujourd’hui, le simulateur A-dec est doté d’une conception avancée, résultant de plusieurs décennies d’observation, qui permet aux étudiants de passer aisément de la simulation à la pratique en cabinet.


Forts de 50 ans d’expérience

FORTS DE 50 ANS D'EXPÉRIENCE

Lorsque l’on se sent vraiment concerné par un sujet, il se passe quelque chose d’intéressant. Cela devient une passion. On en vient à prendre l’initiative et à s’investir totalement. Il s’agit d’un engagement courageux qui fixe le but à atteindre. C’est sur cette volonté indéfectible de bien faire que Ken et Joan Austin, les fondateurs de la société A-dec, ont bâti leurs valeurs communes.

Tout a commencé il y a un demi-siècle. Au cours d’un pique-nique, Ken, qui était peu occupé professionnellement à l’époque, expliqua à sa femme comment la technologie d’aspiration pourrait être utilisée pour créer un dispositif d’aspiration buccale plus simple et compact.

Ken pensa que cela pouvait devenir un secteur d’activité porteur. Il fallait qu’ils voient grand pour, un jour peut-être, pouvoir aider leur famille.

Avec l’arrivée de la foreuse pneumatique à grande vitesse, qui a révolutionné l’odontologie au milieu des années 50, le matériel d’aspiration est rapidement devenu obsolète. Les systèmes d’aspiration étaient encombrants, constitués de divers composants assemblés, et n’aspiraient plus assez vite.

Joan a été immédiatement intriguée par l’idée de Ken. Elle y a vu une opportunité. Elle l’a encouragé. « Pourquoi attendre ? » disait-elle. « Nous nous contenterons de pommes de terre s’il le faut. »

Le lendemain même, Ken usinait le premier prototype de son système d’aspiration buccale. Il avait en tête de construire un système d’aspiration d’air (AVS) plus fiable et moins cher que ce qui existait à l’époque sur le marché.

Quelques mois plus tard, le 9 novembre 1964, le plus grand fabricant de matériel dentaire du pays, la société S.S. White, consentait à distribuer le système « AVS #1 » fabriqué par Austin Dental Equipment Company, nom que Joan contracta ensuite en « A-dec ».

Trois mois plus tard, la société Philadelphia envoyait à A-dec un chèque de 10 000 $.

Ce qui, pour Ken, ne devait être qu’un moyen d’obtenir un emploi stable est devenu un succès commercial inespéré, alliant esprit de famille et goût de la perfection. Avec une telle philosophie, les Austin n’ont pas seulement révolutionné l’univers de l’odontologie, ils laissent derrière eux cette volonté de faire toujours mieux, et de trouver une solution à chaque problème rencontré.

Venez fêter avec nous ces 50 ans d’engagement pour la qualité.